logo.jpg
Tanga-ni-Tanga en scène
1959 - 1999 : ce fut un quarantième anniversaire du tonnerre
De l'émotion, des souvenirs et cap sur le futur…


tnt01_pleine.jpg


Une vue partielle de la chorale Tanga-ni-Tanga en tenue officielle
devant les parvis de l'église à la sortie d'une messe solennelle


____________________________________________________________________________

Les choristes de la toute première heure

un premier noyau d'élèves de l'école primaire de Saint Pierre-Claver autour de
Bruno BACONGO, enseignant et fondateur de la chorale Tanga-ni-Tanga


tnt20.jpg


  

    Quarante ans déjà ! Un merveilleux jubile pour la chorale Tanga-ni-Tanga. Pendant une semaine entière, la vie des Brazzavillois avait été calée au rythme des différentes manifestations qui avaient nourri ce mémorable évènement. Et les ensembles d'animation liturgique dans la diversité de leurs constitutions et de leurs appartenances confessionnelles avaient été de la partie : Chaque soir en effet, dans l'immense église Saint Pierre-Claver, avait été offert au public un véritable festival de musique religieuse : chorales modernes, scholas populaires et fanfares, sur invitation ou à leur initiative propre... tous ont apporté leur marque de reconnaissance à Tanga-ni-Tanga.
    Quarante ans ! C'est simplement le record de longévité d'un ensemble artistique dans tout le Congo. Et le ministère de la Culture ainsi que le bureau de l'Unesco et le Centre culturel français à Brazzaville ne s'y sont pas trompés. Sans oublier, bien sûr les nombreux donateurs de tous horizons. Leur soutien financier pour la réussite matérielle de ce jubile et surtout leur présence participative au cours de ces rendez-vous à travers la capitale étaient autant de marques de témoignage de sympathie et de fierté nationale.
    Souvenir pour les pionniers (ceux qui nous ont déjà quittés, ceux qui sont encore là en qualité de chantres actifs ou d'encadreurs), et encouragements pour le millier de choristes qui, depuis sa création, avait, à un moment ou un autre, donné de leur temps et surtout de leur talent pour le dynamisme de cet ensemble artistique.


1 | 2


jnj_tata_aime.jpg

Le mot de Tata Aimé
Curé de la paroisse

 Lire l'article
ou visionner le reportage



georges.jpg

La chorale pendant la messe
de son 40ème anniversaire.
Au premier plan, G. Malonga









Visitez le blog personnel de Christian Mahoukou
 Qui sommes-nous ? Contact



© Toutes les rubriques renseignées par Christian Mahoukou — Tous droits réservés