logo.jpg

 

Qui sommes-nous ?

Il aura fallu ce séjour en France depuis 1981, loin de mon quartier Saint Pierre-Claver, séjour ponctué de "retours réguliers au pays", particulièrement pendant la période de Noël, pour me rendre compte du dynamisme de ma paroisse d'origine. Il aura également fallu ces nombreux échanges avec les missionnaires qui ont rythmé ma vie chrétienne des jeunes années — au premier rang desquels le RP Rolland DIONNE — pour me convaincre de créer un site internet, une vitrine pour donner à voir au monde entier la richesse de notre communauté apostolique.

Je n'ai jamais vu rien de tel ailleurs (j'exagère un peu, mais pardon pour les autres paroisses de Brazzaville et Pointe-Noire, et même de Kinshassa en face) : l'engagement des membres de groupes d'apostolat, l'affluence aux messes hebdomadaires et dominicales, y compris celles de 5h (expérience unique dans tout l'archidiocèse de Brazzaville !), l'imprégnation du message d'amour et d'espérance
annoncé dans l'évangile et porté dans la vie de tous les jours à différentes occasions (décès, mariages, visites des malades à domicile et dans les hôpitaux…), la participation de populations de plus en plus jeunes… tout cela est extraordinaire.

Et puis, il y a la magnifique architecture de cette église dont le clocher s'élance au-dessus de ce quartier populaire. Comme la Basilique Sainte-Anne, Saint Pierre-Claver devrait bénéficier du statiut particulier de "patrimoine national", et donc certains frais d'entretien de cet édifice devraient même être pris en charge par l'Etat (mais hélas!). Il n'empêche que le joyau est là, source de fierté légitime pour qui sait le regarder avec étonnement… L'histoire et les images de la construction et de la consécration de cet édifice sont saisissantes. Un infini merci au RP Rolland DIONNE qui me les a personnellement cédées pour vous les faire partager sur ce site.

L'objet de ce site, vous l'aurez compris, est exclusivement de montrer au monde la vie paroissiale de saint Pierre-Claver, mois après mois, année après année. Il s'agit bien entendu de la vie des "mabundu" , avec un focus permanent sur la chorale Tanga-ni-Tanga que je porte dans mon cœur.

Les informations relatées sur ce site ont été "collectées" par Michel Mampouya et Georges Malonga de la Chorale Tanga-ni-Tanga qui sont mes correspondants; ceux-ci ont rencontré les responsables des divers groupes et instances de la paroisse qui les ont rédigées et validées eux-mêmes; les modifications ou aménagements à venir respecteront la même procédure.

Les photos et images vidéo sont essentiellement des contributions respectivement de "Eloi Photos" et de Richemont. Qu'ils trouvent ici l'expression de notre sincère gratitude…

Merci à toutes et à tous ceux qui permettront à ce site de prendre un envol significatif et qui le soutiendront dans sa vie médiatique.

 

Christian Mahoukou
Créateur et animateur du site


jnj_tata_aime.jpg

Le mot de Tata Aimé
Curé de la paroisse

 Lire l'article
ou visionner le reportage




Visitez le blog personnel de Christian Mahoukou
 
Contact


© Toutes les rubriques renseignées par Christian Mahoukou — Tous droits réservés