logo.jpg

La prière du Rosaire

La prière du Rosaire prend en compte les principaux moments de la vie de Jésus le Christ et de Marie, sa mère. Jésus est le Messie, le Sauveur, le Fils de Dieu qui est venu dans le monde et l'histoire des hommes en naissant de la Vierge Marie.

Traditionnellement le Rosaire se présentait en 3 séries de mystères : joyeux, douloureux et glorieux. En octobre 2002, le pape Jean-Paul II a introduit une nouvelle série : les mystères lumineux. En lisant le déroulement de la prière du Rosaire, on découvrira que cette série fait une large place à la vie publique de Jésus le Christ.

- Comment prier avec le Rosaire ?

La prière du rosaire est une méditation qui suit un schéma assez simple.

- Au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit. Amen.
(On fait le signe de la croix sur soi).
- Énonciation du mystère (par exemple : 1° mystère joyeux, l'Annonciation).
- Une citation de la Parole de Dieu qui concerne ce mystère (par exemple pour le 1° mystère joyeux : «L'Ange Gabriel fut envoyé par Dieu à une Vierge qui s'appelait Marie»).
- Une courte explication, ou une intention de prière, ou une actualisation, etc.
- La prière du Notre Père.
- Une dizaine de «je vous salue, Marie, pleine de grâce …»
- La doxologie : «Gloire au Père et au Fils et au saint Esprit …»
- Et on passe au mystère suivant ….
On peut méditer un mystère (une dizaine de chapelet), un chapelet (cinq mystères, et donc 5 dizaines) ou un rosaire (20 mystères, et donc 20 dizaines).
On peut utiliser un dizainier, un chapelet ou un rosaire pour «compter»!

- Les vingt mystères du Rosaire sont :

• Mystères joyeux (lundi et samedi)
Annonciation, Visitation, Nativité, Présentation au Temple, Recouvrement
• Mystères lumineux (jeudi)
Baptême de Jésus, Noces de Cana, Annonce du Royaume et appel à la conversion, Transfiguration, Institution de l'Eucharistie
• Mystères douloureux (mardi et vendredi)
Agonie à Gethsémani, Flagellation, Couronnement d'épines, Portement de Croix, Mort de Jésus sur la Croix
• Mystères glorieux (mercredi et dimanche)
Résurrection, Ascension, Pentecôte, Assomption, Couronnement de Marie dans les cieux

A) Les mystères joyeux : L'enfance de Jésus

• L'Annonciation
L'ange Gabriel est envoyé par Dieu auprès de la Vierge Marie. Il lui demande si elle accepte de devenir la mère du Fils de Dieu. Marie dit sa disponibilité à la Parole de Dieu en indiquant qu'elle se met au service : «voici la servante du Seigneur».

• La Visitation
Marie a appris par Gabriel que sa vieille cousine Elisabeth est enceinte, malgré sa stérilité et son âge avancé. Marie va chez elle qui l'accueille avec bonheur. Marie reste à son service pendant 3 mois. Ce qui est impossible aux hommes est possible à Dieu.

• La Nativité
Joseph et Marie doivent aller se faire recenser à Bethléem et vient le temps où Marie doit accoucher. Elle se retire à l'écart, met au monde son enfant et le place dans la mangeoire. Jésus, le Fils de Dieu, naît dans la pauvreté. Ses premiers adorateurs seront des bergers et plus tard des mages venus d'Orient.

• La Présentation de l'enfant Jésus au Temple
La Loi juive indique que tout premier-né masculin doit être présenté au Temple de Jérusalem, Joseph et Marie se conforment à cet usage. Là, Syméon et Anne reconnaissent en cet enfant le Messie attendu par Israël.

• Le Recouvrement de Jésus
Chaque année Jésus, Marie et Joseph font le pèlerinage à Jérusalem. L'année de ses 12 ans, Jésus reste à Jérusalem où il questionne les docteurs de la Loi qui admirent son intelligence. Ses parents s'inquiètent et le retrouvent après 3 jours. Jésus affirme que sa place est ici, dans la maison de son Père ; pourtant il repart avec eux à Nazareth.

 Attention :
cette rubrique contient 10 pages


1|2|3|4|5|6|7|8|9|10




Visitez le blog personnel de Christian Mahoukou
 Qui sommes-nous ? Contact



© Toutes les rubriques renseignées par Christian Mahoukou — Tous droits réservés