logo.jpg

• Memorare (Souvenez-vous)
attribué à Saint Bernard (1091-1153)


Souvenez vous, ô très pieuse Vierge Marie,
qu'on a jamais entendu dire
qu'aucun de ceux qui ont eu recours à votre protection,
qui ont imploré votre secours et demandé vos suffrages,
ait été abandonné.
Animé d'une pareille confiance,
ô Vierge des vierges, ô ma Mère,
je viens à vous, et gémissant sous le poids de mes péchés,
je me prosterne devant vous.
Ô Mère du Verbe, ne méprisez pas mes prières,
mais écoutez-les favorablement et daignez les exaucer.
Amen !

_______________________________________________________

• Le Credo
(symbole des Apôtres)

Je crois en Dieu le Père tout-puissant,
Créateur du ciel et de la Terre,
Et en Jésus Christ, son Fils unique, notre Seigneur
qui a été conçu du Saint Esprit,
est né de la Vierge Marie,
a souffert pour nous sous Ponce Pilate,
a été crucifié, est mort et a été enseveli,
est descendu aux enfers,
est ressuscité des morts le troisième jour,
est monté aux Cieux,
est assis à la droite de Dieu le Père, tout-puissant
d'où il viendra juger les vivants et les morts
Je crois en l'Esprit Saint,
à la sainte Eglise Catholique,
à la Communion des Saints,
à la rémission des péchés,
à la résurrection de la chair,
et à la Vie Eternelle.
Amen

________________________________________________________

Salve Regina

Salut, Reine, Mère de miséricorde,
Notre vie, notre douceur, notre espérance, salut !
Vers toi nous crions, enfants d'Ève exilés,
Vers toi nous soupirons, gémissant et pleurant
Dans cette vallée de larmes.
Ô toi notre avocate,
Tourne vers nous ton regard miséricordieux
Et Jésus, le fruit béni de tes entrailles,
Montre-le nous après cet exil.
Ô clémente, ô douce Vierge Marie.

________________________________________________________

• Prière pour la paix de Saint François d'Assise

Seigneur, fais de moi un instrument de ta paix.
Là où est la haine, que je mette l'amour.
Là où est l'offense, que je mette le pardon.
Là où est la discorde, que je mette l'union.
Là où est l'erreur, que je mette la vérité.
Là où est le doute, que je mette la foi.
Là où est le désespoir, que je mette l'espérance.
Là où sont les ténèbres, que je mette la lumière.
Là où est la tristesse, que je mette la joie.

O Seigneur, que je ne m'efforce pas tant d'être consolé que de consoler,
d'être compris que de comprendre,
d'être aimé que d'aimer.

Car c'est en donnant que l'on reçoit,
c'est en s'oubliant soi-même que l'on se retrouve soi-même,
c'est en pardonnant que l'on obtient le pardon,
c'est en mourant que l'on ressuscite à la vie éternelle



Attention :
cette rubrique contient 10 pages


1|2|3|4|5|6|7|8|9|10





Visitez le blog personnel de Christian Mahoukou
 Qui sommes-nous ? Contact



© Toutes les rubriques renseignées par Christian Mahoukou — Tous droits réservés